Home » Un Univers vivant » En complicité

Comme tout est en contraction et en expansion dans l'Univers, depuis Planck jusqu'aux galaxies, nous sommes en permanence reliés à la mémoire de l'espace-temps qui nous relaie les informations utiles ou demandées.

Dans l’une de ses conférences, Nassim Haramein disait : « Le nouveau testament, parle de l’arche vivante, la pureté de cœur, la pureté d’intention qu’on doit avoir pour être avec l’arche. Et de fait, c’est quand les deux sont réunis que nous tenons le nouveau niveau de civilisation (ou que nous arriverons au stade suivant de civilisation). Quand la technologie extérieure correspond avec nos connaissances intérieures et que les connaissances intérieures correspondent avec la technologie extérieure. Tout n’est pas qu’intérieur – comme le pensent la majorité des spiritualités – et tout n’est pas qu’extérieur – comme le pensent beaucoup de physiciens – mais ce sont les deux conjoints : intérieur et extérieur – c’est la rétro alimentation. »

De profonds changements vont voir bientôt le jour. Dans une vidéo avec Lilou, Nassim Haramein disait en résumé: "Nous allons assister à des miracles dans un proche avenir, mais dans combien de temps? Cela va dépendre de tous, de notre acceptation de la plus haute connaissance; nous aurons des choix à faire ce qui aura une influence sur le champ morphogénique; c'est un feedback car plus nous lui donnons des informations et plus il nous les retournera. Il y a de l'abondance mais pas de collaboration, nous devons donc prendre soin les uns des autres; mêmes les systèmes de la nature sont en harmonie et non en compétition; elle a existé mais seulement au début à travers les organismes monocellulaires; la dynamique de l'énergie en sa fonction mécanique est un super fluide tourbillonnaire, l'atome est petit un vortex qui fait partie du fluide, du vide; rien ne vient à l'existence sans ce tourbillonnement comme en parle le yin et le yang (CF. la vidéo de RSF); ce spin est comme un transducteur de création et c'est important de le comprendre pour aller en méditant au centre de cette singularité là où la quiétude est présente; plus elle est présente plus la dynamique tourbillonnaire de votre existence augmente de manière plus rapide car vous pouvez la manier, et vous devenez de plus en plus puissant et votre influence grandit tant sur votre champ personnel que sur le champ morphogénique; la nature ne favorise pas la dysharmonie, ou les systèmes qui ne favorisent pas l'expansion mais si vous lui donnez du négatif alors elle vous en retourne par feedback; il y a l'abondance dans l'univers et la question est de savoir si nous allons pouvoir concevoir cette abondance dans notre conscience; cela veut dire savoir que je n'ai plus besoin d'en priver mon voisin, une autre nation, etc."

 

Ainsi, tout existe en tension, en contraction ou en expansion, en émergence comme une figure sur un fond : le haut, le bas, le chaud, le froid, le bien/le mal, le masculin/le féminin, dans un gradient extensible. Notre mémoire de vie se structure entre le super chouette et le super nul. Elle nous situe en permanence entre ce qui est hautement désirable et ce qui est à éviter à tout prix. Chaque situation est jugée en fonction de nos tabelles individuelles, donc de nos vécus qui peuvent comprendre aussi des traumatismes importants qui deviennent souvent la mesure de tout. C'est l'interaction de ces deux forces, des contrastes qui créent le mouvement, le Qi, l'énergie. Et comme le disent certains physiciens quantiques : matière et énergie sont en fait une seule et même chose. 

C’est elle qui oriente et induit la réponse. Cela présuppose qu’il y a une zone de communication maximalisée de l’information : la singularité, là précisément où toutes les forces sont en équilibre. C’est la zone de calme, d’équilibre, de quiétude qu’il faut atteindre, trouver pour y déposer et y recevoir de l’information. Nassim nous recommande de l’aborder avec joie, confiance et reconnaissance, en visualisant l’univers qui se compacte suivant un mouvement spiralé vers l’immobilité dans votre cœur (l'expire de ka respiration dans la gratitude), et qui entre en expansion à nouveau (l'inspire dans la confiance), en répétant ce cycle de respiration méditative encore et encore. Car " la Gratitude et les pensées positives se construisent l'une sur l'autre, créant une spirale positive et ascendante. La Singularité sera " liée à un vortex entrant dans le chakra de la couronne (lié à la compréhension spirituelle de la vie et à la sérénité), et un autre dans le chakra racine (lié à la confiance en soi et au courage), pour enfin se réunir dans le centre du cœur reproduisant exactement la même dynamique. Et quand on regarde le centre du cœur, où les vortex se rencontrent, on va y retrouver la géométrie de l’étoile de deux tétraèdres, la géométrie du vide, la Singularité" nous explique Nassim Haramein.

La méditation est faite pour améliorer et augmenter la capacité de déplacer l’information depuis le vide jusqu’à la Singularité individuelle. Il existe un lieu physique à l’intérieur de notre cœur et de sa Singularité. Notre cœur a une petite cavité, entre ses deux ventricules. Et cette petite cavité a le champ électromagnétique le plus important de tout notre corps ! Il peut être perçu et mesuré à plus de 2,5 m. C’est la batterie de la vie qui maintient notre cœur en fonctionnement.  Et quand on meurt, cette Singularité n’est plus présente, c’est sans doute une des raisons pour laquelle il y a une légère perte de poids qu’on ne peut justifier.

Le cœur avec ses battements constituent l'oscillateur le plus puissant de l'organisme : son champ magnétique généré par l'activité électrique est le plus puissant de ceux produits dans l'organisme (500 fois plus que le cerveau), ce qui en fait un organe central chez l'être humain. Les nombreux oscillateurs biologiques de l'organisme vont se synchroniser sur cet oscillateur majeur qui va influencer à travers des ondes gamma toutes les molécules constitutives de l'organisme ainsi que les réactions chimiques dans lesquelles celles‐ci sont impliquées. Quand les cellules veulent se synchroniser, elles accordent leur longueur d'onde sur la fréquence gamma, un peu comme une radio, la partie basse de l'onde véhiculant la mémoire des expériences passées, la partie haute ce qui se présente dans l'instant. Tout est donc toujours comparé. Nos cellules puisent aussi l'énergie dont elles ont besoin dans la Matrice (le vide quantique, Dieu, etc.): elles en reçoivent l'énergie et l'information pour fonctionner correctement. Sans cette Source, nous ne serions pas! Nous ne pourrions pas exister.

" Si vous dirigez toute votre attention vers la singularité (zone de calme) qui est en votre centre, toute l'information contenue dans l'Univers est à votre disposition car l'Univers est un champ unifié holofractographique scalaire infini où toute l'information est présente en chaque point (singularité). Vous attirez, créez, rejetez ce qui est autour de vous » nous dit Nassim Haramein. Nous le faisons doublement puisque nous sommes des émetteurs-récepteurs : nous émettons des informations autour de nous qui sont également intégrées dans la mémoire de l’espace-temps, et nous captons également en retour des informations provenant de notre entourage et de la Mémoire. Tout y est relié en permanence, tout est relayé en permanence. Tout en provient et tout y retourne sous forme d'information. De sorte que nous sommes l'Univers (Dieu) faisant l'expérience de lui-même sous une forme spécifique. 

En conséquence, le divin est accessible: nous n'en sommes pas coupés! Le Tout Autre est le Tout Proche. La vie est garantie, la mort n'existe que pour notre corps biologique. Le monde n'est pas livré à lui-même ou au hasard. L'évolution est dirigée, orientée. 

L'Esprit intelligent et conscient, la Matrice, la Conscience cosmique prend tout en considération dans le champ morphogénique (la mémoire collective) mais nous encourage à bien comprendre ceci: « la plus petite colère en vous participe aux traumatismes planétaires; la plus petite dose d'amour en vous participe à l'harmonie de la planète et de tous les êtres vivants qui y vivent. Alors choisissez en pleine conscience le monde dans lequel vous voulez vivre » nous dit Nassim Haramein ; choisissons ce qui n'est pas vain, violent, futile ou mesquin! Nos choix, nos pensées, nos valeurs, nos émotions, nos convictions intimes surtout, tout est en lien avec la Singularité, ce qui attire, crée ou rejette, autorise ou permet, crée de l’équilibre ou du chaos. La gratitude et les pensées positives se construisent l'une sur l'autre, créant une spirale positive et ascendante . C’est l’état de paix, de joie, d’amour qui se manifeste par la créativité.

"Vous êtes - nous dit Nassim Haramein - un participant actif à la création permanente de l'univers; vous faites partie de ce canal de l'information du vide qui passe d'infiniment grand à infiniment petit à travers vous et comme il passe à travers vous il choisit votre interprétation spécifique de l'univers et le nourrit à l'infini de toutes les choses afin que votre participation soit comptée... Vous commencez à avoir un sens de votre responsabilité ? Si vous voulez vivre dans un monde libre, de paix, d'amour, de joie et de bonheur, alors faites-le déjà en vous, puis dans votre entourage immédiat, et ainsi de suite." 

Heureusement, nous n'avons pas à porter cette tâche tout seuls: "Grandir, prospérer est inhérent à la dynamique du Cosmos, ce n'est pas juste un vœu pieux. C'est un but atteignable parce que c'est inhérent au cosmos. Notre rôle est de percevoir les formes-structures, les dynamiques et les principes que le grand champ, dont nous faisons partie, exprime pour y arriver, et baser nos perceptions, nos croyances et nos actions sur eux pour arriver à nous aligner harmonieusement avec les dynamiques inhérentes de la vie s'épanouissant dans le cosmos." Marshall Lefferts - Cosmometry.

 

Voici comment Nassim imagine ce partenariat, cette complicité avec l'Univers: