Home » En méditation » Chakras & Kundalini

Les chakras (80'000 selon certains textes anciens) sont des carrefours où se croisent les voies d'énergie: ils captent, transmettent, émettent. Ils peuvent être trop ouverts ou pas assez; ils sont en rotation ce qui permet à l'énergie d'être absorbée vers l'intérieur. La rotation est soit vers la droite, (Yang) soit vers la gauche, (Yin), suivant la proportion de Yin et de Yang qui nous anime à l'instant considéré et non pas comme le veut une croyance populaire, suivant que nous soyons homme ou femme…Le chakra racine est ouvert vers le bas, le chakra couronne vers le haut, les autres sont horizontaux.

Pour mieux se désencombrer, la tradition orientale recommande de passer par une bonne stimulation de nos chakras.
Il s'agirait même pour Louis Wan der Heyoten d'éveiller la Kundalini. Voici ce qu'il nous propose:
 Notre« propre énergie», probablement électromagnétique, nous maintient en vie, suit ce mouvement alternatif de concentration et de radiation, qui berce et nourrit notre existence. Le cerveau doit pouvoir « se brancher » sur ces ondes, ce branchement permet votre «conscience», votre participation. L'énergie électromagnétique (que l'on peut nommer ainsi justement énergie universelle ou énergie cosmique) semble vous animer et vous porter, à partir d'une organisation centrale; ainsi elle opère en vous de façon équilibrée. Le centre est le creuset de l’énergie, notre gemme de vie. Elle correspond au centre de gravité de votre corps. Ainsi la musique-énergie attend la venue de votre conscience grâce à un profond silence.

 

Si je demande à mon Maître Intérieur : « Comment trouver Dieu ? » Il me répondra :

« Dans le silence ! »

« Qu'est-ce que le silence ? »

« C'est le grand mystère. Le Silence sacré est la voie ! »

« Quel est le fruit du Silence ? »

« L'Amour ! le silence est la pierre angulaire qui permet de communier avec Dieu. »

Nous sommes branchés sur le courant universel divin et c'est ce principe qui est l'Amour que nous irradions autour de nous : une puissance universelle qui fait fondre toutes les barrières.

Laissons l'Amour agir, que le silence soit notre manière d'être et d'agir. Ne justifions pas, ne jugeons pas, ne condamnons pas.

Soyons les témoins et les phares de l'Amour.

Les chakras transmettent les énergies qu'ils reçoivent à des fins constructives ou destructives.

a) les chakras, reliés au système cérébro-spinal (chakras de la gorge, du frontal et du coronal) reçoivent 1' énergie motrice nécessaire au fonctionnement des organes.

b) les chakras (chakras du coeur, du plexus, de l'abdomen et de la racine) reliés au système sympathique reçoivent la vitalité ou l'énergie cosmique qui permet la continuelle rénovation des corps.

Chaque chakra distribue donc 1 'énergie à une zone précise du corps, et il en existe trois :

- La zone neurosensorielle qui règle tout ce qui est nerf, c'est-à-dire notre cerveau et donc notre pensée.

- La zone rythmique qui a en charge tout ce qui est rythme dans notre corps, c'est-à-dire la respiration, la circulation.

- La zone méthodique qui s'occupe de tout ce qui est transformation, assimilation et désassimilation, digestion et élimination.

Un état de faiblesse ou de susceptibilité à la maladie survient lorsqu'un système ou, dans le cas présent, lorsqu'un chakra est privé d'énergie pour une raison quelconque. Nous devons non seulement rétablir 1' équilibre du flot d'énergie pour surmonter cet état de faiblesse, mais aussi stimuler la circulation de l'énergie pour prélever au maximum le niveau de 1' énergie dans notre organisme.

Équilibrer l'énergie et l'élever au niveau approprié par l'intermédiaire du système des sept chakras est une méthode puissante pour renforcer notre système immunitaire. En augmentant notre énergie pour fortifier nos défenses immunitaires, nous pouvons éliminer notre état de faiblesse, et nous guérir, ou même utiliser cette sphère supérieure d' énergie pour ouvrir nos centres spirituels et prévenir le vieillissement. 

Il est donc primordial de surveiller constamment la bonne circulation de l'énergie au niveau des chakras, de la surveiller et de la rétablir.

 

Divine Kundalini et sa montée n'appartiennent pas au domaine de la connaissance. C'EST LA PRÉSENCE EN L'HOMME DE L'ÉNERGIE COSMIQUE. C'est une expérience qu'il faut vivre, et tous les livres de la terre ne pourront jamais rendre compte de cette montée de la Vie dans les corps subtils,

DIVINE KUNDALINI EST LA VIE ELLE-MÊME, qui se répand, qui envahit, et qui procure l'indicible bonheur.

Divine Kundalini est le rythme qui est à la base de tous les rythmes, la vibration unique qui pénètre et emplit l'univers, nous-mêmes y compris, l'énergie potentielle de toutes les autres énergies. Nous pouvons seulement en donner une idée avec nos propres mots.

Pour favoriser la divine Kundalini, il faut une alimentation saine, une bonne hygiène de vie physique et psychique : la maîtrise des émotions, 
c'est-à-dire éliminer les ennemis de notre équilibre psychosomatique .La colère: C'est la porte de l'enfer. Elle détruit la connaissance du Moi. Elle est née de l'agitation, elle consomme et pollue toute chose. Elle est la grande ennemie de la paix.
La haine: est le mortel ennemi de l'homme, ennemi invétéré associé de vieille date à l'âme incarnée. Le mépris, le préjugé, la raillerie, le courroux, ce sont là diverses formes de haine.
La médisance: Voilà une habitude malpropre, abominable des gens à l'esprit mesquin. Elle est devenue chronique dans le cœur étroit des personnes malveillantes. C'est une impulsion de notre nature grossière. 
La jalousie: Elle est la meilleure des armes de la fausse connaissance.

 

 1er exercice : être conscient de ne rien faire. Comment procéder ?

— Asseyez-vous par terre, en tailleur ou sur une chaise. Si c'est pour cette derrière position que vous optez, croisez les chevilles, la droite sur la gauche : placez vos poings fermés, pouce à l'intérieur, pour éviter les déperditions d'énergie.

— Fermez les yeux et dirigez votre conscience sur un point situé entre vos sourcils à 2 cm de votre front environ, à l'intérieur de votre tête.

— Ne bougez surtout pas. Si vous sentez une partie de votre corps s'engourdir, vous démanger ou une quelconque gêne s'emparer de vous et cela est inévitable, surtout... SURTOUT NE BOUGEZ PAS. Tout le POUVOIR de cet exercice réside dans I'IMMOBILITÉ et les SENSATIONS physiques douloureuses et délibérément consenties.

Plus vite, vous serez gêné et plus vite vous atteindrez un des principaux buts fixés par cet exercice.

À SAVOIR : votre LIBÉRATION INTÉRIEURE.

Comment reconnaître le succès de votre expérience ?

Vous aurez, à peu près au même instant que vos gênes physiques, une sensation bizarre à l'intérieur de votre front, au niveau de votre glande pituitaire.

Juste là où vous vous concentrez. C'est un peu comme si vous touchiez du bout de votre doigt, cette partie postérieure de votre cerveau.

Le sang pulsera fort et la sensation se fera de plus en plus nette.

Vous vous apercevrez que vos pensées intempestives disparaissent progressivement. De plus, lorsque la glande pituitaire est stimulée notamment par ce présent exercice, ELLE DÉVELOPPE L'AURA QUI S'IRRADIE AUTOUR DU CORPS. La personne devient comme un puissant pôle attractif. Elle attire les autres par une sorte de magnétisme irréversible tout à fait mystérieux.


EXERCICE POUR RENDRE VOTRE AURA POSITIVE, PUISSANTE ET RAYONNANTE.

— Asseyez-vous confortablement.

— Croisez les doigts de chaque main sur votre plexus solaire.

— Si vous avez les pieds nus, placez votre cheville droite sur votre cheville gauche, sinon croisez les jambes.

Cette position court-circuite vos énergies.

— Expirez complètement sans rétention.

— Puis inspirez profondément.

  Retenez l'air dans vos poumons aussi longtemps que vous pouvez sans être gêné. Essayez de tenir au moins 45 secondes.

— Ensuite, expirez de nouveau complètement. Pratiquez ainsi pendant 15 mn. Les vertus euphorisantes écartent la tristesse, empêchent une baisse de moral, évitent l'anxiété, éliminent le stress, rendent tonique, fort et vigoureux.

— Observations importantes :

Il vous est vivement conseillé de boire un grand verre d'eau froide, juste avant l'exercice afin d'accélérer et d'augmenter les effets énergétiques.

Vous pouvez aussi, pour avoir plus de vitalité, entourer de vos mains un verre d'eau froide, que vous tiendrez sur votre plexus solaire pendant le temps de l'exercice.


C — COMMENT VOUS BRANCHER DIRECTEMENT SUR LA FRÉQUENCE DU BONHEUR.

Voici une technique basée sur les principes millénaires de la méditation pour vous harmoniser immédiatement avec les ondes du bonheur de votre Maître Intérieur. 

— Pratiquez si possible, à la même heure, loin des repas, de façon régulière.

 Fermez les yeux jusqu'à la fin de l'exercice. — Prenez une profonde inspiration.

— Retenez-la quelques instants pendant lesquels vous allez crisper le plus fortement possible, tous les muscles de votre corps.

 Restez dans cette position jusqu'à sentir la fatigue vous envahir.

— Alors relâchez inspiration et contraction. — Reprenez une respiration normale.

— Attendez une minute environ de façon à retrouver votre calme. Pendant cette phase de relaxation, dites mentalement « je me détends » plusieurs fois.

— Répétez 2 autres contractions, pour éliminer toutes vos tensions complètement. Maintenant, ce qu'il vous reste à faire :

c'est...D'OUBLIER, OUBLIER QUI VOUS ÊTES, OUBLIER CE QUE VOUS FAITES EN CE MOMENT, OUBLIER OÙ VOUS ÊTES,   OUBLIER TOUS VOS PROJETS, VOS ENNUIS, VOS JOIES, VOS PROBLÈMES.

D'une manière générale, oubliez tout ce qui attire votre conscience vers la périphérie. Devenez VIVANT POINT DE CONSCIENCE, au beau milieu d'un océan de lumière sans limitation.

Ne vous découragez surtout pas si vous ne réussissez pas tout de suite à vous harmoniser parfaitement aux fluides merveilleux de votre Maître Intérieur. 

Le plus important, c'est de pratiquer.

Un sentiment de paix, de sérénité et de plénitude fortifiant, s'instaurera davantage chaque jour, même si vous n'avez aucun don dans ce genre de pratique.

La première semaine, 5 minutes de méditation suffisent. Ensuite, augmentez de 5 mn chaque semaine, jusqu'à parvenir à 15 mn d'harmonisation quotidienne.