Home » Consentements & contentements

Résumé des principaux enjeux

Le retour à l'essentiel nécessite une prise de conscience particulière. Nous sommes branchés sur le courant universel divin et c'est ce principe qui est l'Amour que nous ressentons en nous et irradions autour de nous : une puissance universelle qui fait fondre toutes les barrières. Il faut donc nous déconditionner ! Orienter différemment nos pensées, nos émotions, nos désirs, nos visualisations. Cet ajustement émotionnel est indispensable, au coeur de toute prétention spirituelle.

L'Univers est-il pour autant cette machine qui répond automatiquement à nos désirs ou nos peurs intenses? Le doute est permis ! Si c'était le cas, si l'Univers voulait automatiquement notre bien, nous le saurions de toute évidence!

En réalité, le présent peut être le résultat de deux mécanismes distincts : il peut émerger de notre passé en l’adaptation faite par l’égo de ce qui émerge en notre corps-esprit. Mais il peut aussi naître du futur comme mécanisme quantique de réduction d'états déclenché par une Conscience étendue, notre Conscience cosmique. Cette aide divine toutefois n’est pas entièrement de notre ressort : nous pouvons la présupposer, lui confier nos désirs, nos besoins de création, et d’accomplissement, nos attentes et nos pensées mais la réponse matérialisée viendra - contrairement à certaines affirmations New Age - uniquement si notre environnement le permet, donc forcément sans que ne soit violé le libre arbitre des uns et des autres.

Être dans cette plénitude: voilà le signe concret du retour à l'essentiel. Il se pourrait que dans cet état vibratoire particulier, tout nous ait été donné depuis toujours. De nouveaux savoirs, de nouvelles technologies nous seront nécessaires pour évoluer dans la bonne direction, sauver notre planète, voyager dans l'espace, créer de nouvelles ressources, nous soigner par la médecine quantique, etc.

 

Tout à revoir. Tout est à faire. Tout se précipite mais il se pourrait aussi que nous recevions une aide venue d'ailleurs.

Être dans sa plénitude: voilà le signe concret du retour à l'essentiel. Il se pourrait que dans cet état vibratoire particulier, tout nous ait été donné depuis toujours. T.B.Mellen l'affirme: Tout découle du fleuve infini de la Vie, tout y retourne, et tout en renaît… Souviens-toi de cela et ne l’oublie jamais : vous vous sauvez, vous vous rachetez, vous vous guérissez vous-mêmes. Vous le pouvez toujours. Vous le pourrez toujours. Vous avez été créés avec le pouvoir de le faire depuis avant le commencement du monde. Et s'il disait vrai? Si nous pouvions simplement, naturellement comme le fait Nicolas Fraisse sortir de notre corps pour aller nous régénérer dans le fleuve infini de la Vie? Ou encore, comme l'espère et l'attend Nassim Haramein, si nous pouvions avoir part au savoir et aux technologies du futur (le contrôle de la gravité, l'énergie de l'éther, les ondes quantiques pour nous soigner)? Cela devrait arriver et nous être donné; je l'espère de tout coeur.

Il est grand temps d'en finir avec l'approche déterministe: de nouer des liens étroits avec un Univers vivant avec lequel nous sommes en liens permanents. Cet ajustement constant est à faire individuellement et collectivement en nous appuyant sur l'atome-germe, la singularité du coeur par laquelle nous est donnée la lumière divine qui vibre à une haute fréquence, et à travers elle la sérénité, la clairaudience, la clairvoyance, des moments d'intuition, d'inspiration, des coïncidences heureuses et des synchronicités. Nous sommes UN et Tout par cette puissance-là!

 

Le retour à l'essentiel va devoir aussi se faire dans tous les domaines de la vie et de la survie:

  • dans l'écologie bien sûr à travers l'usage l'énergie propre du vide, de fertilisants naturels, etc.

  • Dans la mise en place d'une meilleure répartition des ressources terrestres et des richesses par de nouvelles approches de taxations ou par l'octroi d'un revenu universel de base. Nous serons peut-être capables de fabriquer les matériaux à partir du vide.

  • Dans l'utilisation des résonances harmonieuses pour guérir et soigner.

  • Dans le contrôle de la gravité qui permettra les voyages extraterrestres.

Le retour à l'essentiel, pour être efficace, nous encourage à adopter au jour le jour de nouveaux comportements, de nouvelles attitudes, d'être reliés à cette divine Matrice en prenant plaisir à dieuser avec elle en toute simplicité et en toute humilité.

Tout est à faire. Tout se précipite mais il se pourrait aussi que nous recevions une aide venue d'ailleurs.

 

On estime désormais à 9 milliards le nombre de planètes habitables (situées dans la zone habitable de leur étoile ; pas trop près ni trop loin pour avoir de l'eau liquide) dans notre galaxie SEULEMENT ! (on estime à 2 000 milliards le nombre de galaxies !)

Sachant que selon la physique unifiée, ce sont les fluctuations du vide quantique présentes partout dans l'univers, qui sont responsable de l'apparition de la vie sur Terre, se pourrait-il que nous soyons la seule espèce intelligente dans l'univers ?

Ce serait fort étonnant!

Il s'agira concrètement d'adopter les comportements et le savoir capables d'enrichir le champ de la mémoire morphique par laquelle pourront s'ouvrir de nouvelles opportunités évolutives comme aussi de nouvelles technologies.

Nous sommes à un tournant de l'histoire humaine: comment faire pour bien faire?

La Conscience est l’intelligence de l’Univers et tout être conscient alimente et s’alimente de cette Conscience dans une boucle rétroactive (feedback).

Ce que nous qualifions d’inconscient est une plus grande conscience à laquelle nous n’avons pas forcément accès.

Or rien n’est inaccessible pour la Conscience étant donné quelle englobe tout (dans cet Univers), ce n’est pas une expression définie de quelques choses de plus grand, c’est le point de départ.

Les dynamiques de retour d’information sont inhérentes à la conscience, comme la conscience est inhérente aux dynamiques de retour d’information. Mais la raison de l’émergence de la Conscience en cet Univers est métaphysique: c’est une volonté “vibratoire”, ou énergétique dont seule une plus grande Conscience est maître.

Nous avons tous un Soi le plus élevé, c’est-à-dire une partie de notre être qui est une âme supérieure. Elle me fut révélée dans sa forme énergétique la plus pure. On pourrait la décrire réellement non pas comme un tunnel mais bien plus comme une connexion directe avec la Source. La Source à laquelle chacun de nous est connecté. Dieu est le Grand Soi, la Conscience absolue.

Comment la rejoindre? La laisser nous être bénéfique? Comment évoluer spirituellement en Elle, par Elle, grâce à Elle?

Nos auras sont notre signature individuelle énergétique spécifique. Elles fluctuent en fonction de nos états émotionnels et de nos convictions intimes. Une chose est certaine toutefois qui change tout: à l'éternelle question de l'humanité, une réponse est désormais plausible, formulée en équations par Nassim Haramein: il y a une Intelligence vibratoire émanant d'une Conscience suprême à l'oeuvre partout dans l'univers avec laquelle nous interagissons, sans laquelle nous ne serions pas. Elle oriente l'évolution, sans doute vers toujours plus de complexité et de spiritualité en étant le garant d'un ordre opposé au chaos.

La néguentropie ne nie pas le chaos, encore moins sa puissance de désorganisation: elle s'y oppose par une autre organisation plus appropriée. Cette ajustement permanent est à faire individuellement et collectivement en nous appuyant sur l'atome-germe, la singularité du coeur par laquelle nous est donnée la lumière divine qui vibre à une haute fréquence, et à travers elle la sérénité, la clairaudience, la clairvoyance, des moments d'intuition, d'inspiration, des coïncidences heureuses et des synchronicités. Nous sommes UN et Tout par cette puissance-là! Nous pouvons certes la perdre, l'ignorer ou la refuser mais elle demeure toujours et peut se conjuguer au passé, au présent et au futur. Elle est notre à-venir permanent. C'est à nous individuellement et collectivement de la rejoindre. Nous le faisons à chaque instant par notre corps qui doit y puiser de quoi fonctionner, se coordonner; nous y consentons plus rarement en nous y ajustant par la résonance neuro-cardio-vasculaire. De même que le système ne peut pas s'autodétruire, de même un ordre établi dysfonctionnel ne peut pas s'évaporer d'un claquement de doigts: il y a une résistance automatique liée aux modes habituels d'être, de faire ou de penser. Notre passé, ses lourdeurs, ses automatismes et ses blocages, en témoigne. Il faudra en déconstruire certains aspects: vaste tâche en vérité!J'en sais quelque chose moi qui ai par nécessité existentielle privilégié le rationnel à l'émotionnel: me voilà à devoir réapprendre à vivre autrement en faisant plus de place à mon quotient émotionnel. Bien sûr, rien ne m'y oblige! Je pourrais poursuivre ma vie sans m'infliger ce nouvel apprentissage. C'est juste toutefois une question de bon sens: si tout s'enracine dans la singularité du coeur, si les émotions sont la boussole qui nous permet de faire les bons choix, de prendre les bonnes directions, si notre état émotionnel est très important pour extraire de l'information du vide, alors vouloir plutôt aborder toute chose avec sa tête n'est pas la bonne solution. Ce serait même à vrai dire un choix plutôt cocasse; à l'inverse, se dissoudre dans des états émotionnels incessants et changeants ne va guère faire sens car ils seront peu efficaces, trop fugaces et dispersés pour se concrétiser; ce serait même dommage, un choix tragique en réalité. Ainsi, vouloir tout contrôler ou rationaliser est hautement comique, et se complaire dans l'émotionnel et plutôt une tragédie. L'équilibre est à trouver en dehors de ces travers dans la pratique d'une sensibilité raisonnable, orientée de manière spécifique vers cet au-delà à soi-même, à l'immanence: l'Intelligence vibratoire. Car tout en découle et tout y retourne. Notre merveilleux pouvoir est principalement en Elle, en interaction, dans ce qu'Elle pourra effectuer, matérialiser dans notre ligne de vie. Nous pouvons ainsi raisonnablement, mais aussi en confiance et avec gratitude, présupposer son Aide bienveillante, l'expérimenter ou la rencontrer par toutes sortes d'expériences océaniques (les sorties de corps, les EMI, etc.). Nous sommes UN et Tout par cette puissance-là! Un par cette toute Présence. Unis, reliés et relayés à tout jamais. Je ne saurais imaginer un autre sens à l'Évolution...

Nous pouvons néanmoins chercher à savoir comment avancer avec Elle: quel consentement est nécessaire? Pour quels gains? Quels contentements?