Home » Plus de Clarté

En réalité: Chacun-e perçoit le monde - et le crée! - de manière singulière, unique, à partir d'un point, une singularité qui déchiffre, filtre ou encode nos perceptions sensorielles, attire, repousse ou crée notre réalité. Tout est donc relatif et subjectif! Tout est affaire d'interprétation et d'expériences. Personne ne saurait ici détenir la vérité: elle est comme cette immense volière tombée à terre dont chacun-e détiendrait un morceau.

Dès lors, c'est à chacun-e d'exprimer et de vivre sa création, sa vérité toute relative! Mon ambition sera ici de partager des trouvailles,  de donner à penser en fonction de ce qui me parle, m'interpelle ou me stupéfie! Il me semble essentiel d'aller explorer différemment ce Génie intérieur et extérieur encore trop ignoré, de l'aborder certe avec rigueur mais aussi avec un regard neuf. D'assouplir ainsi nos vérités toutes faites. D'ouvrir nos horizons. Peut-être alors le monde pourra-t-il changer en devenant plus spirituel.

 

Bien sûr, nous espérons qu'une solution aux grands problèmes de l'humanité (faim, inégalités, pollution, réchauffement climatique, etc.) nous viendra de nouvelles découvertes scientifiques et technologiques:

 

"Vous savez, il y a tellement de souffrance, il y a tellement de peine. Les gens se croient déconnectés, et ils ne voient pas un futur positif possible avec l'environnement qui s'effondre et tout ce qui change, avec les ressources naturelles qui disparaissent, avec de plus en plus de gens dans les rues partout dans le monde, de gros problèmes économiques et sociaux qui sont présents. Toutes ces choses peuvent être évitées si on découvre la prochaine étape de l'humanité.

On a fait un grand pas dans l'humanité il y a presque cent ans lorsqu'on a découvert les champs magnétiques et les champs électriques et on a construit toute une civilisation là-dessus ; les champs électromagnétiques.

Et maintenant la prochaine étape c'est de découvrir ce qu’est la gravité au niveau fondamental et apprendre à la contrôler. Et on y arrive. On est très près. On peut agir sur les champs électromagnétiques du vide.

IL Y A DE L'ESPOIR, IL Y A QUELQUE CHOSE QUI VIENT, QUI EST FANTASTIQUE ET INCROYABLE, QUI VA CHANGER TOUT CE QU'ON FAIT ET COMMENT ON LE FAIT.

On est en train de vivre quelque chose de fantastique. Ça fait peur, ça nous chamboule, mais en même temps, ça nous fait évoluer, et ça nous donne une possibilité incroyable qui démarre maintenant avec une nouvelle physique, avec des nouvelles technologies qui vont nous amener à une prise de conscience fondamentale que l'univers est abondant en énergie, et qu'on n'a pas à se battre pour survivre."Nassim Haramein

 

Il y a de l'espoir et c'est tant mieux! Mais il demeure encore incertain. C'est à nous de le faire advenir:

Osons le dire clairement: l'espoir sera lié étroitement au changement de mentalité de l'humanité!
Donc de nous toutes et tous!

Le changement va concerrner bien sûr notre vision et notre compréhension de l'Univers, mais il sera aussi un changement de repères et de valeurs.

Cette évolution spirituelle est incompatible avec la science déterministe pour laquelle l'univers est une machine froide et indifférente à combiner les possibles par les lois connues, d'autres encore à découvrir, par des hasards et des coïncidences étonnantes.

L'évolution réclame une approche holographique de l'Univers dans lequel tout est relié, vivant et conscient à différentes échelles, avec différents gradients!

"L'univers est connecté par nature à travers des connexions de trous de ver et de trous noirs à toutes les échelles, pas seulement de façon linéaire à une seule échelle mais à toutes les échelles et nous faisons partie de cet univers connecté".

 

  • Nous sommes en permanence reliés par des trous de verre à l’énergie du vide, à travers l’espace, par la rotation rapide de formes géométriques spécifiques qui affectent simultanément le corps et l’esprit d’un individu. C’est un véhicule qui peut aider le corps, l’âme et l’esprit, à accéder et à expérimenter d’autres niveaux de réalité ou de potentiels de vie. Elle permet d’accéder à de nouveaux niveaux de conscience et qui aide les humains à atteindre leur plein potentiel. L'élévation du niveau de rotations modifient notre cerveau, les glandes pituitaires et pinéale notamment, notre ADN et bien sûr les structures géométriques des corps émotionnel, mental et spirituel. Mais nos représentations du monde et nos convictions intimes vont déterminer ce que chacun peut recevoir en retour en fonction de la quantité de résistance émise à l’entrée des informations dans notre vie.
  • Cela ne peut se faire que par le biais d’une Conscience cosmique non localisée au cerveau. En fait, nous nous synchronisons avec un au-delà au réel, le divin, via une Conscience plus vaste, notre Âme sans doute, mais en tous cas à travers une onde gamma spécifique, teintée de sérénité, de reconnaissance et d'émerveillement, produite par le réseau neuronal du cœur ; cela nécessite, pour qu'elle émerge pleinement, un abaissement des filtres d’encodage de la réalité ordinaire issus de notre mental conditionné. Alors seulement, nous pouvons nous ajuster à la Dimension Source qui prendra ensuite le relais via notre Âme-Esprit ; Elle seule est en lien avec tous les possibles de l'Univers. 

  • Cet ajustement se fait aussi par le centre neuro-cardio-vasculaire, par le chakra du cœur.

    Le cœur génère un champ électromagnétique rythmique le plus puissant et le plus étendu de l'organisme. Par rapport au champ électromagnétique produit par le cerveau, la composante électrique du champ du cœur est d'environ 60 fois supérieure à l'amplitude qui imprègne chaque cellule dans le corps. L'élément magnétique est environ 5000 fois plus puissant que le champ magnétique du cerveau et peut être détecté à quelques mètres du corps avec des magnétomètres sensibles. Les nombreux oscillateurs biologiques de l'organisme vont se synchroniser sur cet oscillateur majeur qui va influencer par les ondes gamma toutes les molécules constitutives de l'organisme ainsi que les réactions chimiques dans lesquelles celles‐ci sont impliquées.

  • Nous échangeons en permanence, à chaque moment, des informations avec le divin à travers la Singularité, les protons, nos cellules, etc. : nous lui en donnons et nous en recevons en retour. L'échange d'information se fait donc en permanence vers l'intérieur et vers l'extérieur à la vitesse de la lumière. Ce champ magnétique définit aussi le fonctionnement de la conscience qui n'est évidemment pas localisée dans le cerveau ; c'est une antenne en connexion avec un champ, et cela se fait notamment via le liquide céphalo-rachidien qui oscille à certaines fréquences.

Et qu'en est-il de la loi d'attraction?

Comment le comprendre dans la Science Unifiée?

A-t-elle une réalité?

  • Le champ est composé d’une INFINITE d’échelles (de taille) ; ces échelles sont en résonance fractales et harmoniques. C’est à dire que l’échelle de Planck, puis des protons, puis de nos cellules, du corps, planètes, galaxies, etc. doivent être en résonance harmoniques.

    L’état d’harmonie ou de disharmonie (résonance harmonique ou non) entre deux types de corps de ce champ (deux échelles ou deux corps de la même échelle) peut être bénéfique ou négatif. L’harmonie/ l’équilibre d’un corps humain (avec ses milliards de cellules et ses milliards d’atomes) est à la fois naturel et fragile, le déséquilibre pouvant provoquer un dysfonctionnement d’un certain type de corps comme les cellules. La communication entre cellules par exemple est extrêmement importante pour entretenir cet équilibre. Ca peut être une anomalie de conscience (croyance fausse) qui déséquilibre l’équilibre chimique-cellulaire de notre biologie. (Olivier RSF).

  • Nous passons ainsi toujours du Tout, de l'indifférencié au particulier, à l'individualisation...

Le divin fait ainsi l’expérience de lui-même sous des formes différentes : en tant que Tout, il se connaît dans les couples opposés :  perfection/imperfection ; absolu/relatif ; éternité/temporalité ; fini/infini ; l’absolu/relatif ; chaos/harmonie, chair/esprit, etc. Nous sommes l’Univers qui fait l’expérience de lui-même sous des formes changeantes et diverses. Nous lui disons Qui et Ce que nous voulons être, Ce que nous croyons pouvoir recevoir ou non, nos croyances et nos convictions profondes, notre état de santé ou de maladie, nos attentes et nos souhaits. Tout sera traduit en une Compensation symbolique inconsciente: le bon comme le moins bon! La santé comme la maladie! La poisse comme la chance! 

L'équilibrage, l'harmonie vibratoire va devoir se faire au niveau instinctif - qui permet une autonomie -, au niveau émotionnel - qui autorise une reconnaissance - , et au niveau mental - qui permet la sécurité.

L'harmonie va concerner aussi la peur de la solitude d'un côté et nos désirs de toute-puissance de l'autre...

Le spin, le mouvement qui tend à l'équilibre vibratoire harmonieux y sera toujours - pour nous les humains - la tension ontologique entre le néant et l'absolu, la solitude et la toute-puissance. "DIEU"  c’est alors trois  «choses»  : le BUT (nécessité cause de toute chose), le TOUT (apparence universelle issue de cette énergie), et le PROCESSUS CRÉATEUR ET RÉUNIFICATEUR qui manifeste le but sous forme d’univers en évolution vers ce but, vers l'équilibre et l'harmonie.

LA RELATION JUSTE À « DIEU » C’EST LE DEVENIR, bien que je le sois de toute façon, c’est lorsque cette inconscience devient conscience que l’unité est réalisée. On peut évoquer clairement les trois principaux aspects de cette individualisation des attributs divins :

être le créateur conscient et volontaire de son univers, l’aimer pleinement, et lui être toujours présent.


Mais cela veut dire en tirer les conséquences!
Ainsi, nous vivons en permanence une confrontation inévitable avec Dieu, le devenir sous la forme d'un BUT en soi, d'un Absolu, d'un équilibre, d'une harmonie vibratoire, une sorte de Souverain Bien qui nous questionne, se profile: nous pouvons y consentir, le refuser, l'ignorer mais certainement pas le corrompre! 

Nous vivrons en quelque sorte sous la grâce de ce BUT mais dans la tension de l'Absolu qu'il vaut mieux apprendre à canaliser sous peine de partir en vrille...

On peut voir dans l'ennéagramme 9 façons - même s'il y en a infiniment plus - de se confronter au BUT en soi et 9 manières de le vivre en y trouvant des réponses positives ou en s'y enlisant dans des compulsions négatives.

Cela fait de la VIE - me semble-t-il - un défi spirituel, individuel et collectif: comment en être et devenir le créateur responsable?

Osons le dire clairement: RIEN (à mon humble avis) ne se fera magiquement, sans apprentissage, sans changement de mentalité! Aucune technologie ne viendra accomplir ce miracle! Aucune divinité non plus d'ailleurs! 

Nous étions dans la tension ontologique entre le néant, la solitude et la toute-puissance: il faut y ajouter désormais la tension entre nous adapter ou diparaître!

Sur un plan technologique, avec le contrôle de la gravité et des énergies du vide, IL Y A DE L'ESPOIR, IL Y A QUELQUE CHOSE QUI VIENT, QUI EST FANTASTIQUE ET INCROYABLE, QUI VA CHANGER TOUT CE QU'ON FAIT ET COMMENT ON LE FAIT. L'humanité pourrait disposer de ce dont elle a besoin pour réussir à sauver notre planète.

Le pourra-t-elle sur un plan plus humain: celui du partage des ressources vitales?

Il le faudrait impérativement!

Aucune science, pensée, religion n'y est parvenue jusqu'ici. Il nous manque toujours ce plus petit dénominateur commun qui permettrait aux humains de cohabiter harmonieusement et pacifiquement.

La Science Unifiée de Nassim Haramein pourrait-elle nous aider à mettre plus de Clarté? A relever les défis ontologiques du néant, de la solitude, de la toute-puissance et de l'adaptation harmonieuse?

Le sujet mérite examen: à découvrir dans une évolution à faire.