Home » L'urgence » Reliés & relayés

Le problème:

"Vous savez, il y a tellement de souffrance, il y a tellement de peine. Les gens se croient déconnectés, et ils ne voient pas un futur positif possible avec l'environnement qui s'effondre et tout ce qui change, avec les ressources naturelles qui disparaissent, avec de plus en plus de gens dans les rues partout dans le monde, de gros problèmes économiques et sociaux qui sont présents. Toutes ces choses peuvent être évitées si on découvre la prochaine étape de l'humanité.

On a fait un grand pas dans l'humanité il y a presque cent ans lorsqu'on a découvert les champs magnétiques et les champs électriques et on a construit toute une civilisation là-dessus ; les champs électromagnétiques.

Et maintenant la prochaine étape c'est de découvrir ce qu’est la gravité au niveau fondamental et apprendre à la contrôler. Et on y arrive. On est très près. On peut agir sur les champs électromagnétiques du vide. J'ai vu moi-même en laboratoire des instruments, des machines qui fonctionnent complètement sur l'énergie du vide et qui créent beaucoup d'énergie. Chaque maison peut avoir ces choses. Ces choses émergent en ce moment partout dans des laboratoires, dans des garages d'inventeurs partout dans le monde.

IL Y A DE L'ESPOIR, IL Y A QUELQUE CHOSE QUI VIENT, QUI EST FANTASTIQUE ET INCROYABLE, QUI VA CHANGER TOUT CE QU'ON FAIT ET COMMENT ON LE FAIT.

On est en train de vivre quelque chose de fantastique. Ça fait peur, ça nous chamboule, mais en même temps, ça nous fait évoluer, et ça nous donne une possibilité incroyable qui démarre maintenant avec une nouvelle physique, avec des nouvelles technologies qui vont nous amener à une prise de conscience fondamentale que l'univers est abondant en énergie, et qu'on n'a pas à se battre pour survivre."

Nassim Haramein lors d'une conférence à Paris en 2016.

"Ce qui empêche la conscience cosmique de s'épanouir, c'est le sentiment que Dieu est très loin de nous et non à l'intérieur de nous, et que nous ne pouvons l'atteindre que par des sources extérieures à nous."
- Walter Russell

En réalité:

L'Univers est une spirale qui tend vers l'immobilité en son centre (singularité) à toutes les échelles, des galaxies aux ouragans, des fleurs aux atomes, jusqu'à ... nous.

Notre corps, tel un oscillateur biocristal, agit comme un circuit électrocinétique (RLC) analogue à un receveur radio réglé dynamiquement par les biomécanismes: les biomolécules, les cellules, et les tissus constituent, eux, les nœuds – recevant, intégrant, traitant et transmettant l’information. Ainsi, la conscience n’est pas produite par le cerveau lui-même (il joue clairement un rôle dans les processus de notre conscience physique), celui-ci agit plutôt comme un récepteur/ transmetteur; le mental est l'interprétation de l'information quand elle est captée par notre antenne biocristaline.

Tout est connecté, l'information est disponible:

ce dieu est la combinaison de tout ce qui est ensemble; chaque point est une expression du créateur; la création est la connexion avec chaque point, l'omniscience et l'omnipotence, chaque atome est en lien; la force de la création devient plus claire; la mort ne détruit pas l'information: il y a changement d'état. Elle reste présente dans l'espace. En fait, tous les systèmes, y compris notre corps, sont connectés à ce champ d'information et la conscience en est le passage; elle est une expression de ce champ électromagnétique à la base de la réalité. En tournant nos sens vers cette information, nous avons une influence y compris à distance en vertu du principe d'intrication. Ce n'est pas de la magie, mais la manière dont l'univers fonctionne. En général, on n'utilise pas ces capacités mais on peut apprendre à le faire.

Les gens croient que la matière est faite de particules mais en réalité il y a juste une délimitation dans l'espace. Les champs électromagnétiques interagissent et nous donnent l'illusion de la matière, mais il y a seulement des champs plus intenses, une délimitation, un volume avec un champ, une oscillation dans la structure de l'espace; la réalité est de l'espace délimité.

La fréquence de notre corps entier est l'amas de toutes les autres fréquences;  si toutes ces fréquences sont bien alignées, en résonance harmonique, chaque niveau sera en bonne santé (de Planck à notre corps et certainement plus loin, avec la planète, le soleil, le système solaire, la galaxie, l'univers, etc.).

Si un niveau (ou plusieurs) dévie de ce niveau de résonance harmonique, un mal être, des maladies peuvent survenir.

Cette résonance pourrait être celle de la fréquence de l'amour.

Reliés & relayés:

L'échange d'informations est permanent;  il se fait depuis la Singularité où tout est équilibre, harmonie, jusqu'à la périphérie, jusqu'au chaos. Nous procédons de ce mouvement permanent de flux et de reflux par notre Conscience cosmique. 

Nassim Haramein nous enseigne que tout est issu du vide, de cette matrice divine ; que nous en sommes issus comme toute la matière, et que nous y retournons en permanence pour informer le vide, informations qui seront stockées dans l'espace-temps. Ainsi, nous apparaissons et nous disparaissons sans arrêt à un rythme très rapide et à la vitesse de la lumière. La moitié du temps, nous sommes issus du vide...et l'autre, nous informons le vide. C'est aussi le mouvement de la conscience qui nous informe par rétroaction que nous existons. C'est la structure du double tore qui le permet. C'est un échange permanent d'informations qui nous affecte, du dedans vers l’extérieur et de l’extérieur vers le dedans: nous co-créons en permanence la réalité. 

À travers une mémoire collective: le champ morphogénique appelé aussi la mémoire akashique.

Il est vraiment important de se souvenir que l'information est comme ancrée dans la structure de l'espace-temps; toutes vos générations, toutes vos mémoires, absolument tout  s'y trouve comme dans un archiveur ou un disque dur; toutes ces informations sont ensuite échangées avec les structures biologiques au fur et à mesure que vous déposez de l'information sur la structure de l'espace-temps le long de de votre ligne de vie, et donc vos gènes ne sont qu'une expression de l'information qui se trouve aux coordonnées de l'espace-temps où elle réside. Votre mémoire ne se trouve pas dans votre cerveau; c'est vous qui accédez à ces coordonnées de l'espace-temps. Et donc c'est intéressant parce que vous pouvez commencer à penser à des choses comme déposer de l'information aux coordonnées de l'espace-temps en avance de là où vous vous trouvez, pour quelque chose que vous voulez réaliser dans votre vie ou que vous voulez dans votre vie, et donc c'est comme l'autoriser, et si vous faites cela, ça va avoir une répercussion en sens inverse dans la structure de l'espace-temps jusqu'à votre présent, et donc cela va commencer à faire de vous la personne que vous devez être afin que ces événements aient lieu. Et donc, si vous réussissez à suivre cette ligne d'information alors vous obtiendrez le résultat escompté. C'est comme projeter, vous savez, des bulles de réalité dans votre futur avec l'idée de les rattraper.

Nassim Haramein sur créer son futur pendant un live à la Resonance Academy

Nous sommes reliés à l'Univers qui nous relaie ses bienfaits à travers des canaux connus: le cerveau comme émetteur-récepteur bien sûr, le liquide céphalo-rachidien, l'eau présente dans notre corps, les protons, etc. Il convient de mentionner toutefois deux acteurs moins connus:

La glande pinéale sécrète des hormones importantes pour le corps. Elle est un cristal sous forme liquide. Elle n'est pas isolée mais en relations avec d'autres glandes, d'autres systèmes dans notre cerveau. En son milieu, il y a comme une pompe qui pompe les liquides cervicaux et qui crée une pression hydrostatique. La glande oscille en créant une réaction pysoélectrique. Un peu comme l'antenne fractale de notre portable. Celle glande pourrait être aussi à l'origine de la production du nectar que nous recevrions via les sinus. Elle est comme un CPU, une antenne WIFI, mais son oscillation peut être entravée par des composants chimiques, comme le fluor semble-t-il, ou des minéraux qui vont la calcifier. Cela réduirait notre capacité de capter les informations du vide. On en serait plus isoler…et moins créatif, en nous déconnectant les uns des autres. Les glandes saccioles peuvent aussi se calcifier et s'atrophier. Quand elles sont actives, elles augmentent nos sens de l'orientation notamment via les ultrasons.

On peut imaginer qu'elle capte des photons invisibles à une fréquence différente de celle des champs magnétiques dans la bande visible; et vous pouvez imaginer qu'en devenant plus conscient de ces informations, nous devenons aussi plus conscient, sensible et précis au sujet de notre environnement; ce serait bien de pouvoir étudier l'impact sur la capacité d'oscillation, d'interaction de l'antenne dans notre cerveau quand il change de fréquences électromagnétiques.

Et cet autre acteur incontournable:

Reliés à l'Univers et relayés par de multiples canaux, nos affects profonds (pensées intenses, émotions, convictions intimes, rêves éveillés, nos actes, nos paroles, nos prières, nos méditations, nos aspirations, nos dépôts d'intentions créent en partie notre réalité et celle du champ morphogénique de la Terre (notre inconscient collectif).
Nous y contribuons de toute façon, même sans le savoir!

Nous pouvons y contribuer plus lucidement et activement à travers la méditation.
L'urgence marque la sortie du matérialisme, du transhumanisme, de tous les ismes en somme qui ont marqués le 20è siècle.
Peut-être pourrons-nous changer de cap: aller vers une dynamique et des technologies permettant de concrétiser ce qui n'a pu émerger, l'idée qu'il y a assez de tout pour toutes et tous. Des solutions sont à envisager:

Pourquoi ne pas envisager un revenu de base inconditionnel (RBI).

Ceux qui sont pour... 

> ... estiment que l'instauration d'une allocation universelle, d'un niveau suffisamment élevé, permettra à chacun de mener une existence digne et de lutter contre l'extrême pauvreté.

> ... soulignent qu'un RBI permet de redistribuer de façon plus égalitaire le revenu national

> ... pensent qu'un revenu pour tous permet de valoriser le travail des femmes qui restent à la maison pour s'occuper des tâches ménagères. Le RBI permettra aussi de leur donner une plus grande indépendance financière.

> ... jugent que cela va permettre aux employés de négocier leur salaire avec plus de flexibilité et de refuser des travaux trop pénibles ou des conditions de travail déplorables

> ... assurent que seul un très petit nombre de travailleurs (2 à 5% selon les études) ne voudra plus travailler.

> ... défendent l'idée que le RBI est une mesure soutenable financièrement - via notamment une taxe sur les transactions électroniques et l'abandon de certains impôts et aides sociales.

L'économiste Marc Chesney a calculé que l'introduction d'une taxe sur les transactions électroniques de 0,4% générerait 400 milliards de francs suisses de recettes. Avec ce montant, les autorités suisses pourraient, selon lui, abolir presque tous les autres impôts et financer le revenu pour tous.

>... pensent que le RBI répond à l'évolution de la société, provoquée notamment par la présence croissante des robots qui génère un chômage élevé.

  • « Si les humains ne reconnaissent pas que leur destin est lié par un organisme géant appelé Humanité, s’ils ne réalisent pas ça, alors le destin de la civilisation humaine va connaître une fin très brusque.

    On est d'ailleurs confronté à cette fin en ce moment même, avec la 6e extinction de masse. Comment peut-on résoudre ce problème ? En nous rassemblant, en formant une communauté mondial. Et en commençant à réaliser que pour survivre, non seulement nous devons vivre en harmonie avec les autres humains mais aussi en harmonie avec la nature.

    Lorsque l'on sera capable de faire ça, on deviendra une force puissante sur la planète capable d'initier le prochain niveau d'évolution ; la création d'un super-organisme que l'on appelle l'Humanité. » Bruce Lipton

  • " C'est une erreur de vouloir guérir le monde des fléaux qui l'habitent puisqu'en vous concentrant dessus, vous vous y attachez davantage... Si vous voulez vivre dans un monde libre, de paix, d'amour, de joie et de bonheur, alors faites-le déjà en vous, puis dans votre entourage immédiat, et ainsi de suite. La plus petite colère en vous participe aux traumatismes planétaires; la plus petite dose d'amour en vous participe à l'harmonie de la planète et de tous les êtres vivants qui y vivent. Alors choisissez en pleine conscience le monde dans lequel vous voulez vivre." Nassim Haramein.